Dans le cadre de La Défense Jazz Festival, ce concours permet d'accompagner le développement de carrière de tous les professionnels du jazz. Le Département soutient financièrement ce concours à hauteur de 5 000 euros pour le "Prix de groupe" et 1 500 euros pour le "Prix d'instrumentiste".
Le concours est ouvert aux groupes émergents de la scène du jazz, de tous âges, et de toutes nationalités, résidant en France. Les candidats doivent présenter un répertoire de compositions et/ou de standards, dont la durée d'interprétation sur scène est d'au moins trente minutes. Les mineurs non émancipés doivent être munis d'une autorisation parentale. Par ailleurs, les auteurs-compositeurs au sein des groupes candidats, doivent être inscrits, ou en cours d'inscription à la Société des Auteurs, Compositeurs et Editeurs de Musique (SACEM). 

La sélection

La 44e édition du concours national de Jazz se tiendra les 23 et 24 juin sur le Parvis de Paris La Défense, pendant La Défense Jazz Festival. Les 6 groupes sélectionnés, issus de toute la France, se produiront sur scène, devant un jury composé de professionnels : producteurs, diffuseurs, éditeurs et journalistes spécialisés dans le jazz.

A l’issue du concours, le prix de groupe et le prix d’instrumentiste seront désignés. Ils recevront respectivement 5 000 € et 1 500 € pour le développement de leur carrière.

Cette année, les six groupes sélectionnés sont : Monsieur Mâla, Dead robot, Daïda, Hélène Duret – FUR, Noé Clerc Trio et Ishkero.

Depuis plus de quarante ans, le jury a déjà récompensé un grand nombre de leaders de la scène jazz française : Julien Lourau, Pierre de Bethman, Antoine Hervé, Le Sacre du Tympan, Erik Truffaz, Paul Lay, Leïla Martial, Anne Quillier Sextet, Laurent Coulondre, EYM trio, Gauthier Toux, Airelle Besson, Thomas De Pourquery, Youn Sun Nah...