Le 25 juin 2021

18h30/19h45

De Formation classique, Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, le musicien Manu Katché est promis à la noble carrière de percussionniste au sein d’un orchestre symphonique avant de se tourner vers le jazz puis le pop rock. Très vite on le retrouve, musicien de scène et de studio, aux côtés des grands Français : Goldman, Souchon, Chedid, Catherine Lara, Michel Jonasz mais il doit l’explosion de sa carrière à Peter Gabriel qui lui demande de tenir la batterie pour l’album « So ».

Immédiatement, le son très particulier de ses drums le fait repérer par les stars du pop-rock et lui ouvre les portes des studios et grandes scènes internationales.  Salué, récompensé, autant comme musicien exceptionnel que compositeur de talent, il ne renonce jamais pour autant à ses premières amours : le jazz. En témoigne la création de son groupe « Manu Katché Tendances » en 2004, et son appétit pour le « jazz nordique » avec son album, "Neighbourhood" en 2005. Le suivant, "Playground", sort en 2007, et « Third Round », sort en mars 2010. Le tout dernier opus de Manu, intitulé tout simplement "Manu Katché" voit le jour le 29 octobre 2012. 

En 2013, il sort l’album « Roadbook », puis “Live in concerts” en 2014 avec Jim Watson, Tore Brunborg et Luca Aquino. Un nouvel album en quintet (avec Ellen Andrea Wang à la basse) « Unstatic » sort deux ans plus tard le 11 mars 2016. En 2017/2018, il explore la formule du quartet en enregistrant « The Scope » avec  à la basse: Jérôme Regard  le guitariste Patrick Manouguian, et le réalisateur de l’album et pianiste Jim Henderson.   

Line up :

  • Manu Katché : batterie
  • Jérôme Regard : contrebasse
  • Patrick Manouguian : guitare
  • Jim Henderson : claviers