Mardi 21 juin 

De 12h15 à 13h 

 

En seulement trois ans, un EP et un premier album salué par la critique, le trio Coccolite s’est fait une place à part dans le paysage des groupes émergents. Chacun apportant sa pierre aux projets des deux autres, le claviériste Nicolas Derand, le bassiste Timothée Robert et le batteur Julien Sérié ont développé de longue date cette complicité rare qui fait la force des formations qui comptent.

Dans l’univers hybride de Coccolite, le jazz se fond dans les grooves du hip-hop et dans les textures synthétiques des musiques électroniques. De cette rencontre de styles aux dimensions multiples et au potentiel sans limite, le trio a puisé un son d’un genre inouï, alliage à nul autre pareil ouvrant la voie vers de nouveaux territoires, aux confins des musiques improvisées et de la musique de film. Et si ces trois-là sont de redoutables instrumentistes, ce sont avant tout des conteurs, des metteurs en son d’histoires auxquelles donnent vie samples et arrangements finement ciselés, irrigués d’improvisations vertigineuses.

 

Tour à tour dansante, spectaculaire et onirique mais toujours passionnante, la musique de Coccolite lève le voile sur le futur captivant du jazz instrumental.

 

  • Nicolas Derand : clavier
  • Timothée Robert : basse
  • Julien Sérié : batterie 

 

 facebookpv.jpg instagrampv 

 

logoAJC-rond_800px.png  Concert proposé dans le cadre de Jazz Migration, dispositif d’accompagnement de musiciens et musiciennes émergents de jazz et musiques improvisées porté par AJC, avec le soutien du Ministère de la culture, la Fondation BNP Paribas, la Sacem, l’Adami, la Spedidam, le CNM, la SPPF, et l’Institut français.