Les Hauts-de-Seine, la vallée de la Culture

Site Internet du Département des Hauts-de-Seine.

Sophie Alour invite Abdallah Abozekry

© Elodie Winter

Le 23 septembre 2020 à 13h00

Sophie Alour a appris le saxophone en autodidacte, après avoir étudié clarinette à l’école de musique de Quimper. C’est sur scène, in vivo, qu’elle fait

l’apprentissage du jazz et très vite, en 2000, elle est engagée dans le big band « le Vintage Orchestra » qui réunit la fine fleur de sa génération. Elle créé dans la même année un sextet avec Stéphane Belmondo et intègre dans le même élan le big band

de Christophe Dal Sasso qui enregistre l’album «Ouverture » (Nocturne). Suivent six albums riches de rencontres et d'expériences musicales inédites.

Sa dernière réalisation, Joy, est “ un saut vers l'inconnu. Enrichir sa palette sonore d'un instrument oriental comme le oud, oblige à prendre un chemin de traverse, à trouver un langage, débarrassé des codes esthétiques du jazz, libéré des conventions du genre. Le oud est un instrument millénaire, qui met l'âme en vibration avec un autre monde “. Entourée pour ce concert d’Abdallah Abozékry au Oud, du batteur virtuose Donald Kontomanou, du contrebassiste d'excellence Philippe Aerts, du pianiste d'exception Damien Argentieri et avec Wassim Halal aux percussions orientales comme invité.

 

Consultez le compte Instagram de Sophie Alour
Consultez la page Facebook de l'artiste

Line up : 
Sophie Alour : sax
Abdallah Abozekry : oud
Donald Kontomanou : batterie
Philippe Aerts : contrebasse
Damien Argentieri : piano